Premier stage réussi pour le Mouloudia

Le premier stage de préparation s'est achevé hier soir à Tlemcen. Le stage a duré 10 jours et a vu la participation d'une vingtaine de joueurs, dont 4 nouvelles têtes. Le staff technique semble satisfait du travail effectué par les joueurs, suivant les impressions de Valdo dans cet entretien.

Valdo: "Je suis satisfait"

L'entraineur adjoint Valdo semble satisfait cette préparation, ors d'un entretien réalisé pour une télévision sportive: « Après une difficile saison où l’objectif était le maintien, nous avons la chance d’être ici à Tlemcen dans un endroit magnifique. Pour  ce stage je suis très satisfait du travail réalisé et fier des joueurs. Les premiers jours étaient les plus difficiles, mais on a su adapter la charge du travail avec le temps. Je m’attendais à un bas niveau physique, mais les joueurs se sont montrés en bonne forme. C’est vrai qu’on n’a pas travaillé beaucoup, mais on a bien travaillé ». Le brésilien n'a pas manqué de signaler le "seul" inconvénient: « Il n’y avait qu’un seul inconvénient, c’est la rupture du stage durant deux jours par 12 joueurs qui devaient déposer leurs visa à Alger. Mais on devait s’adapter on n’a pas le choix, on n’a pas perdu notre temps et le plus important c’est la deuxième partie du stage qui sera en Pologne ».

"La saison passée est toujours en mémoire"

Par la même occasion, le co-entraineur a mentionné que la saison passée n'est toujours pas oubliée: « Pour revenir à la saison dernière, heureusement qu’on s’est éliminé à la coupe de la CAF car on n’avait pas l’effectif pour jouer sur deux fronts. Surtout en vue de notre situation en championnat. On devait faire un gros travail psychologique avec les joueurs, surtout avec la pression du peuple du Mouloudia. Je savais que la mission serait difficile. Mais j’y croyais et on a pu assurer le maintien grâce au travail du staff technique, le soutien des supporteurs et la détermination des joueurs. Aujourd'hui, je demande toujours aux joueurs de ne pas oublier la saison écoulée, car on a un compte à rendre. »

"Les partants ? Je ne regrette que Ouali et Berchiche"

Quant aux recrutements de cette saison, Valdo avait son mot à dire sur les joueurs partants et recrutés: « On ne peut pas comparer les recrutements de cette année par rapport à l’année passée. L’année passée ce n’était pas nous, je me demande d’ailleurs ou étaient les dirigeants du Mouloudia à cette époque pour tolérer la libération de 16 joueurs, dont la plupart étaient sous contrat.

Aujourd’hui, tous les libérés (ou presque) voulaient partir ou étaient en fin de contrat. Mais j'avoue qu'on n’avait plus besoin de leurs services. Les seuls joueurs que je regrette sont Ouali et Berchiche, mais ils ont préféré partir et c’est leur choix. Pour le cas Aksas, ce n’était pas moi qui aie demandé le renouvellement de son contrat en décembre dernier, c’était le choix du président. D’ailleurs, il était titulaire à la phase aller, mais dès le retour de Bachiri, le problème de la défense était réglé et c'est la seule raison pour qu'il ne jouait pas. Pour le reste, comme Djallit, Gherbi et Yachir, c’était le moment pour eux de quitter le club. »

"Chaouchi est le N°1, et Jonathan n'est pas une perte"

Concernant l'affaire Jonathan qui a fait couler beaucoup d'encre, Valdo a un avis différent sur ce sujet: « Pour moi, Chaouchi est le N°1. Et je vous assure qu’on a retrouvé un Chaouchi différent de l’année passée. Il est responsable maintenant, c’est un père de famille et il travaille beaucoup à l'entrainement. Je suis content pour lui. Nous avons insisté pour garder Chaal comme deuxième gardien. Mais les dirigeants ont préféré opter pour Jonathan, maintenant qu’il n’est pas qualifié, ce n’est pas une grosse perte pour nous. »

"Je veux voir Aoudia au MCA"

Pour la dernière recrue qui est sur le viseur mouloudéen, Valdo confesse qu'il aimerait bien voir Aoudia aux couleurs du Mouloudia. Il a aussi parlé de l'affaire Salaheddine: « On espère débloquer la situation de l’attaque avec Salaheddine, on avait besoin de cet avant-centre et je suis persuadé qu’il sera une bonne surprise pour nous. Je pense qu'il fera une belle pair avec Merzougui. Pour Aoudia, j’aime bien ce joueur même s’il n’est pas un attaquant de pointe. J’ai insisté avec les dirigeants pour le recruter et j'espère qu’il viendra avec nous. »

"Nous avons un bon groupe"

Par ailleurs, Valdo semble satisfait de l'effectif actuel qu'il a entre les mains: « J’ai besoin de tous les joueurs qui sont actuellement avec nous. Celui qui bossera aux entrainements aura sa chance pour jouer comme titulaire. Pour moi, le milieu parfait est composé de Karaoui et Chita, où Karaoui joue un peu plus haut car il a un jeu très agressif, et Chita s’occupe de la couverture. Mais l’essentiel c’est d’avoir un bon groupe. On a beaucoup de jeunes compétents et on travaille pour qu’on joue court et simple. »

"On doit jouer le titre, pas le maintien"

Finalement, Valdo avait son message à dire aux supporteurs du MCA, lui qui pense déjà au premier match de la saison: « Le premier match contre le CRB sera très difficile. C’est une équipe solide. Mais on doit démarrer très bien. Il faut que les joueurs comprennent que c’est l’âme du groupe qui va faire la différence. Même si on a changé, mais il ne faut pas oublier la saison difficile qui s’est écoulé. On doit jouer le titre et non pas le maintien. Je n’aimerai plus entendre qu’on joue le maintien, car ça sera une honte pour moi et pour ce grand club. »

« Il y a beaucoup de supporteurs impressionnants dans le monde. Je cite Boca Juniors, Mineirão, Lens, Flamengo, Benfica, Corinthians, etc. Je vous assure que lorsque je vois les supporteurs du Mouloudia, je les classe parmi ceux-là.  J’espère qu’on va marcher ensemble pour la réussite. J’essayerai tout pour l’honneur du club. J’espère qu’on va faire de très belles choses avec les joueurs qu’on a cette saison. »